Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Aperçu du Laboratoire national de microbiologie

Vue extérieure du Laboratoire national de microbiologie.

Laboratoire national de microbiologie

Doté de laboratoires ayant un niveau de confinement variant de 2 à 4, l’établissement peut accueillir les organismes contagieux les plus communs à ceux à l’origine des maladies les plus mortelles.

Photographe aérienne du Laboratoire national de microbiologie.

Photographie aérienne LNM

Doté de laboratoires ayant un niveau de confinement variant de 2 à 4, l’établissement peut accueillir les organismes contagieux les plus communs à ceux à l’origine des maladies les plus mortelles.

Une technicienne de laboratoire utilise de l’équipement pour les tests de diagnostic rapides.

L’automatisation

L’automatisation à haut débit permet d’effectuer des tests diagnostiques rapides. Il s’agit de l’un des rôles clés du LNM, qui constitue l’un des principaux laboratoires de santé publique au pays.

Dr Robin Lindsay travaille dans un laboratoire

L'equête en laboratoire

Le Dr Robbin Lindsay entreprend une enquête en laboratoire pour cerner les facteurs permettant de déterminer la prévalence du virus du Nil occidental au Canada.

 Trois jeunes scientifiques travaillent dans un laboratoire.

Les connaissances scientifiques

L’acquisition de connaissances scientifiques est essentielle à la prévention des maladies infectieuses existantes et émergentes, et à la lutte contre ces maladies.

Un scientifique utilise un microscope dans un laboratoire de confinement de niveau 4.

Laboratoire niveau 4

Le laboratoire de confinement biologique de niveau 4 permet l’étude de diverses maladies infectieuses causées par des agents pathogènes « spéciaux », tels que le virus de Lassa, le virus d’Ebola et le virus de Marburg.

Pour notre santé – En tant que laboratoire de pointe de santé publique pour les maladies infectieuses au Canada, le Laboratoire national de microbiologie (LNM) est responsable de l’identification, du contrôle et de la prévention des maladies infectieuses.

Le LNM se trouve au Centre scientifique canadien de santé humaine et animale à Winnipeg, le premier établissement au monde à regrouper sous un même toit des laboratoires de confinement à niveau de biosécurité élevé pour la recherche en santé humaine et animale. Il est reconnu comme chef de file parmi un groupe de centres prestigieux répartis dans le monde entier et est équipé de laboratoires de niveau de biosécurité 2 à 4 permettant de manipuler des organismes infectieux allant des plus simples aux plus mortels.

Le LNM est le laboratoire principal de santé publique au Canada pour les maladies infectieuses chargé des services de référence en microbiologie et d’assurance de la qualité, de la surveillance en laboratoire des maladies infectieuses, de la préparation et des interventions d’urgence en cas d’épidémie, de la formation, de la recherche et du développement.

L’information présentée dans ce site Web vise à fournir aux professionnels de la santé publique et au grand public de l’information de référence sur les divers programmes et activités du Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de santé publique du Canada.